Rencontres Éduquer Autrement 2014 : « Enfants et écrans »

30 Déc 2014 | 2014, Évènements, Rencontres Éduquer Autrement

Les rencontres Éduquer Autrement 2014 se sont tenues à Mirabel-aux-Baronnies autour de la question suivante : « Dans notre société d’hyper consommation d’écrans, reste-t-il une place pour l’imaginaire de l’enfant ? », avec les interventions de Philippe MEIRIEU (pédagogue) et Serge TISSERON (psychiatre et psychanalyste).

Le samedi 6 décembre, ils étaient 260 à participer aux Rencontres Éduquer Autrement, à Mirabel-aux-Baronnies. Parents, éducateurs, psychologues, grands-parents, animateurs, travailleurs sociaux et autres professionnels du secteur socio-éducatif étaient venus nombreux assister aux interventions de Philippe Meirieu, pédagogue, et Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, sur le thème : « Enfants et écrans ».

Lors du temps d’accueil, le public était invité à formuler ses interrogations, relayées en direct sur grand écran pour alimenter la réflexion de tous et permettre à messieurs Meirieu et Tisseron d’en prendre connaissance en direct. Chacun était aussi invité à s’exprimer sur le sujet de façon ludique et inventive, en notant des mots-clefs sur un mur de post-it ou en laissant parler son imaginaire à partir de taches d’encre à l’espace créatif.

Les interventions de Philippe Meirieu et de Serge Tisseron se sont ensuite déroulées dans un silence attentif et concentré. Ces deux éminents spécialistes ont apporté un éclairage clair, pertinent et érudit, qui a nourri les attentes d’une assistance exigeante.

Après une pause-dédicace, s’est engagé un dialogue alimenté par les questions soulevées par le public, amicale joute verbale de haut niveau entre ces deux experts.

L’après-midi s’est terminée sous le signe de la convivialité, les échanges se poursuivant longuement sur le mode informel. Organisateurs, intervenants et public, tous se sont félicités de la richesse des apports et des échanges de cette journée.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour toute information complémentaire :

Contactez-nous