Témoignages d’enfants

« Ce qui m’a poussé à venir, c’est que j’ai adoré l’idée que les enfants construisent leur Cité. »  (Marie, 11 ans)

« C’est pas comme à la maison, ou à l’école, on dirige un peu la ville. On est les créateurs de notre Cité et aussi les habitants. »  (Clémentin, 10 ans)

« C’est un nouveau univers. Tu vois pas ça tous les jours. »  (Radia, 9 ans)

« La vie dans une Cité, c’est bien car on se sent chez soi »  (Nora, 13 ans)

« J’aime beaucoup car les enfants peuvent décider de beaucoup de choses, c’est très libre »  (Solveig, 13 ans)

« Beaucoup de confiance, de partage, d’amour et un peu de tension, c’est une bonne définition pour une Cité »  (Maëlys, 15 ans)

« Tenir les règles et en même temps prendre des responsabilités »  (Mehdi, 8 ans)

« Ce fantastique projet, c’est nous qui l’avons organisé ! L’idée est de nous, les moyens, le financement et tout le blabla, c’est grâce à l’accompagnement de CITÉS d’Enfants. »  (Lilie, 16 ans)

« Notre projet, c’est avant tout une expérience de groupe, qui nous a plus que jamais soudé : vivre en vrai ce que nous avons préparé pendant près de deux ans… ! »  (Léo, 17 ans)

« Au début, je savais pas si j’y allais ou pas, et puis ça m’a plu, je me suis sentie plus moi-même. Ça m’a fait du changement… »  (Lucie, 11 ans)

« CITÉS d’Enfants, ça m’a fait réfléchir beaucoup sur moi-même. Les adultes communiquent avec nous et nous comprennent. »  (Zélia, 14 ans)

« Ça me plaît la Cité parce que j’ai grandi. »  (Adem, 6 ans)

« Ici, j’existe. »  (Stanissia, 10 ans)

Tu as vécu une Cité ? Exprime-toi ici :

1 Commentaire

  1. Ma maman m’avait demandé si je voulais aller à cités – d’enfants, comme je ne savais pas ce que c’était j’ai dit oui, j’y suis allée et j’ai découvert ce que c’était.
    C’était trop bien, je me suis éclatée. On pouvait choisir son activité chaque matin et montrer ce qu’on avait fait pendant la veillée ou le midi.
    J’ai adorée les veillées (on faisait des petites pièces de théâtre et on chantait) aussi quand on a fait le feu de camps et qu’on a fait griller des chamallows et à la fin de la cité on a fait une boum.
    Et chaque endroit du territoire avait un nom inventé par les enfants.
    J’ai tout adoré ! Très gros bisous à cités-d’enfants.
    Anaëlle, 9ans

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour toute information complémentaire :

Contactez-nous